Cours danse orientale pré et postnatale

Danse orientale pré natale et post natale à Biarritz.

Pour futures est jeunes mamans : un complément à la préparation à l’accouchement, une remise en forme en douceur mais aussi un espace et un moment de partage entre maman et son enfant mais aussi entre mamans.
Les bébés sont les bienvenus.

 

Danse orientale  pré et post-natale :

Jeudi 10h-11h

Où : Grenadine et Crayonnade à Anglet

Information sur le tarif et Inscription :
ANGLET ZA JORLIS – TÉL. : +33 (0)6 77 84 44 16 – CONTACT@GRENADINE-ET-CRAYONNADE.FR

 

Un certificat médical est conseillé pour suivre les cours.
Il est préférable de commencer les séances à la fin du 3ème mois de grossesse ou un mois et demi à deux mois après l’accouchement.
Pour toute information et inscription , n’hésitez pas à me contacter.

 

Les origines et les bienfaits de la danse orientale

beatricelavielle-danse-orientale-pré-et-post-natale-e1426759503688

Née au moyen Orient il y a plusieurs millénaires, la danse du  » ventre » était à l’origine une danse rituelle sacrée favorisant la fertilité et préparant les femmes à l’accouchement.
Les femmes dansaient entre elles en imitant les mouvements de la conception et de l’enfantement. les mouvements ondulatoires du bassin et du buste faisaient clairement référence à la fertilité  et honoraient le  féminin éternel.
Aujourd’hui, elle séduit de plus en plus de futures et jeunes mamans pour son originalité, sa féminité ainsi que ses bienfaits chez la femme enceinte comme chez la jeune maman car elle est  parfaitement adaptée au corps de la femme enceinte.

C’est lors de ma première grossesse que j’ai pris pleinement conscience des bénéfices qu’elle pouvait apporter aux femmes et j’ai alors décidé que je l’enseignerais un jour aux futures et jeunes mamans.

Elle est un complément à la préparation à l’accouchement :
elle améliore la santé physique de la future maman.
Les mouvements proposés permettent de mobiliser le bassin, renforcer la zone pelvienne, stimuler la circulation et ainsi améliorer la respiration, relâcher des tensions, calmer les douleurs lombaires. Les exercices d’ondulations, déhanchements et autres contractions, quant à eux, massent  jouent les organes génitaux et de l’intestin, améliorant ainsi la circulation sanguine et la motricité digestive.
elle a aussi une influence sur son bien-être psychologique. La danse orientale permet à la future maman d’entrer facilement en contact avec le bébé (le bassin comme premier berceau de l’enfant); par exemple elle peut calmer le bébé en dansant le rond de cercle. La femme enceinte qui danse se trouve belle et féminine avec son ventre qu’elle montre en dansant avec fierté.

Après l’accouchement : Elle est aussi un complément à  la remise en forme physique et émotionnelle des jeunes mamans.
Malgré sa souplesse apparente, la danse orientale requiert un centre très fort et une grande stabilité du corps. L’alternance des différentes figures (balancements fluides, oscillations rapides …)  assouplissent mais aussi renforcent les muscles du bassin et de l’abdomen.

Mais aussi et surtout…
Danser avec  d’autres jeunes mères sur de  la musique orientale gaie et entraînante donne aux femmes une nouvelle énergie. Des endorphines sont libérées et procurent aux jeunes mamans souvent à bout de forces, une sensation de bien être grâce à leur capacité analgésique.
Les bébés peuvent également assister, regarder ou danser avec leurs mamans.

 

Copyright Béatrice Lavielle - Mis à flot par xipirons.com - Photographie : Laura Soriano